Cinéma

Bollywood sans Shah Rukh Khan serait aussi pauvre que l’économie belge sans Pierre Lagrange. Empereur du box-office, le héros de "My Name is Khan" a connu la réussite dès son premier film, "Deewana" (1992). En 2007, l’éditeur de DVD français Carlotta Films a édité deux coffrets reprenant six grands succès de King Khan, avec de nombreux bonus. On pointera, sur le volume 2, "La Famille indienne" (2001), où Khan œuvrait déjà avec sa partenaire de "My Name is Khan", Kajol, et le même réalisateur, Karan Johar. Cette comédie dramatique est, en outre, une évocation des liens familiaux dans la culture indienne, sur fond de rapports de castes, de piété et d’immigration. Sur le volume 1, "Veer-Zaara" (2004) est une première incursion de l’acteur dans un rôle plus dramatique, déjà annonciateur de "My Name is Khan".