Cinéma Nick Park, créateur de "Wallace et Gromit", revient aux affaires. Savoureux.

Au Pléistocène moyen (soit entre 781 000 et 126 000 ans), la chute d’une météorite a changé le destin des premiers Homo Erectus (vivant près de Manchester) qui ont découvert… le football. Comme d’autres inventions, elle est tombée dans l’oubli pendant quelques millénaires - du moins pour la tribu de Dug qui ne comprend rien aux peintures rupestres de ses ancêtres. Les braves Cro-Magnons sont un jour envahis par les troupes de Lord Nooth, déjà suffisamment avancées dans l’Age du Bronze pour exploiter les mines de la vallée de Dug. Le vaillant petit homme des cavernes découvre le jeu qui passionne les conquérants. Et les défie…

Douze ans après "Le mystère du Lapin-Garou", Nick Park revient à la réalisation. Le créateur de Wallace et Gromit a abandonné ses deux personnages fétiches pour remonter dans la préhistoire de sa Grande-Bretagne chérie. Tout bien considéré, Dug l’imaginatif n’est-il pas l’ancêtre de Wallace ? Et Crochon, son mutique mais très expressif (et débrouillard) sanglier domestique, un lointain cousin de Gromit ? Quant au foot, c’est le sport national par excellence (avec l’avantage sur le cricket et le rugby d’être plus universel).

La version originale est plus savoureuse (avec Eddie Redmayne, Tom Hiddleston ou Timothy Spall au casting), mais en français Pierre Niney fait habilement vivre Dug. Le réalisateur et le studio Aardman n’ont rien perdu de leur talent. L’animation en pâte à modeler est bluffante. Les personnages sont attachants et il y a des idées savoureuses (la "mésange vocale", ancêtre à plumes de nos répondeurs téléphoniques). Seul le scénario, prévisible, déçoit un brin - surtout venant de Mark Burton, qui a signé les plus décoiffants "Chicken Run", "Lapin-Garou" et "Shaun le Mouton". Mais les Anglais ne le savent que trop bien : en foot, seul compte le résultat. Et à ce jeu-là, l’équipe d’Aardman conserve sa place en Champion’s League.


© IPM
Réalisation : Nick Park. Avec les voix françaises de Pierre Niney, Kaycie Chase,… 1h29.