Cinéma De nombreuses personnalités du monde du spectacle ont rendu hommage jeudi matin à Jacques Villeret, décédé la semaine dernière à l’âge de 53 ans, lors d’une messe à Paris. Ses obsèques devaient avoir lieu dans l’après-midi en Indre-et-Loire.

La cérémonie était organisée en l’église Saint-Roch, dans le Ier arrondissement de la capitale. Dans la foule, on notait la présence des acteurs André Dussolier, Michel Serrault et Francis Huster, de l’actrice Catherine Frot, du metteur en scène Jean-Michel Ribes ou encore du réalisateur Claude Lelouch.

Les obsèques de Jacques Villeret devait ensuite avoir lieu ce jeudi à 14h30 en l’église Saint-Antoine de Loches (Indre-et-Loire), où l’acteur est né en 1951. L’inhumation aura ensuite lieu au cimetière de Perrusson.

Rendu célèbre par "La soupe aux choux", vainqueur du César du meilleur acteur pour "Le dîner de cons", l’acteur est mort vendredi dernier, alors qu’il souffrait du foie depuis plusieurs années. Campant souvent des rôles de gentil naïf, il avait achevé fin décembre le tournage des "Ames grises" d’Yves Angelo et devait tourner prochainement dans "Camping" de Fabien Onteniente.

Deux de ses films sortent bientôt sur les écrans de cinéma français: dans "Iznogoud" de Patrick Braoudé, il incarne le calife Haroun El Poussah (sortie le 9 février) et dans "L’antidote" de Vincent de Brus (30 mars), il donne la réplique à Christian Clavier. Son dernier grand succès au cinéma, à l’automne dernier, était "Vipère au poing" de Philippe de Broca, lui aussi disparu récemment.