Cinéma

Tony Curtis a été inhumé lundi, accompagné de ses effets personnels favoris: un chapeau Stetson, une écharpe griffée Armani, une paire de gants de conduite, un iPhone et un exemplaire de son roman préféré, "Anthony Adverse", dont il s'était inspiré pour choisir son nom d'artiste. L'acteur de 85 ans, rendu célèbre au cinéma dans "Certains l'aiment chaud" ou à la télévision dans la série culte "Amicalement Vôtre", a succombé à un arrêt cardiaque mercredi dernier, à son domicile de Henderson en banlieue de Las Vegas (Nevada).

Plus de 400 personnalités, mais aussi des fans, des proches et des membres de sa famille s'étaient rassemblés lundi pour lui rendre un dernier hommage public, dont le coup d'envoi a été donné à travers un montage de scènes de films dans lesquelles avait figuré l'acteur disparu.

L'ancien acteur et gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, sa fille actrice Jamie Lee Curtis, l'acteur porno Ron Jeremy ou Vera Goulet, veuve du chanteur vedette de Broadway Robert Goulet assistaient à la cérémonie, entre fous rires et solennité de circonstance. L'audience a pouffé en revoyant à l'écran Tony Curtis dans un extrait de la série animée "La Famille Pierrafeu", ou échangeant des coups avec Kirk Douglas dans "Spartacus".

Au cimetière Palm Mortuary, sept toiles colorées et trois dessins en noir et blanc réalisés par Tony Curtis étaient présentés sur des chevalets et une image de l'acteur, le cheveu noir et au sommet de sa jeunesse, étaient projetés sur un écran. Autour du cercueil, recouvert du drapeau américain, Jamie Lee Curtis, fille née de la première union de l'acteur avec la vedette du film "Psychose" Janet Leigh, a fondu en larmes en évoquant "un petit 'meshuga' (fou en yiddsih) toujours plein de vie".

Le rabbin Mel Hecht ayant demandé à l'improviste au gouverneur Schwarzenegger de dire un mot, l'ancien acteur d'origine autrichienne a évoqué le souvenir d'un mentor généreux, qui l'avait encouragé à tenter sa chance à Hollywood quand beaucoup l'en dissuadaient à cause de son fort accent étranger.