Cinéma Jonathan Zaccaï et Zacharie Chasseriaud face à face dans un premier film suisse.

Ancien champion olympique de tir à l’arc, Elvis Egger (Jonathan Zaccaï) donne désormais des cours de gym à la Haute école d’horlogerie de Lausanne. Alors que le directeur de l’institution - lequel n’est autre que son beau-père - décide de se retirer pour se lancer en politique, Elvis est candidat à sa succession. Avec son passé de champion et son livre sur la pédagogie par le sport, il est convaincu que tout devrait se dérouler sans accro.

C’est sans compter sur la présence, dans le comité de sélection, de l’un de ses anciens élèves… Mais aussi sur son pupille Oskar (Zacharie Chasseriaud), qui ne s’intéresse que de très loin au tir à l’arc et à l’horlogerie. Son rêve ? S’envoler pour le Zimbabwe, où il voudrait suivre une formation de ranger dans une réserve de grands félins…

Formé en réalisation à l’IAD et en scénario à l’Insas, le Franco-Suisse Robin Erard a choisi, pour camper ces fauves au sang froid qui s’affrontent dans son premier long métrage, deux comédiens bien connus chez nous. Découvert par Bouli Lanners dans "Les Géants" en 2011, revu dans "Tango Libre" de Frédéric Fonteyne ou plus récemment dans "Noces" de Stefan Streker, le Français Zacharie Chasseriaud a bien grandi et se glisse avec aisance dans les habits de ce lycéen en fin de parcours scolaire. Face à un Jonathan Zaccaï en surchauffe dans le rôle d’un psychopathe prêt à tout pour que sa vie suive le fil qu’il lui a imposé…

Malheureusement, si la confrontation est a priori séduisante, elle tourne un peu à vide. Trop mécanique, bourré d’invraisemblances, le scénario de "Fauves" ne parvient pas à installer une atmosphère de suspense. Les situations deviennent même tellement grotesques par moments qu’on ne sait plus trop s’il faut rire ou trembler… Pas bon signe pour un thriller.


© IPM
Réalisation : Robin Erard. Scénario : Robin Erard, Pilar Anguita-MacKay&Joanne Giger. Avec Jonathan Zaccaï, Zacharie Chasseriaud, Bérénice Baôo, Cédric Djédjé, Isaline Prévost… 1h34.