Cinéma

La 74e édition de la Mostra de Venise aura vraiment été celle de la renaissance pour un festival en perte de vitesse ces dernières années. En témoigne notamment la sélection de haut vol concoctée par Alberto Barbera, qui rend assez hasardeux le jeu des pronostics.

Si l'on en croit les tableaux étoilés publiés dans les journaux professionnels, critiques et public se sont retrouvés sur The Shape of Water de Guillermo Del Toro et Three Billboards Outside Ebbing, Missouri de Martin McDonagh. On verrait bien le prix de la mise en scène au cinéaste mexicain, qui signe une sublime réinterprétation de « La Belle et la Bête ». Tandis que le metteur en scène britannique pourrait prétendre au grand prix du jury avec son portrait au vitriol d'une petite ville du sud des Etats-Unis qui voit ressurgir tous ses vieux démons.

(...)