Cinéma

Avant la troisième cérémonie des Magritte, l'Académie Delvaux avait annoncé l'attribution cette année du Magritte du Premier film par le public.

Concrètement, l'idée est d'impliquer les spectateurs dans l'initiative et, partant, d'amener ceux-ci à (re)voir certains films. L'action est partie du constat que parmi les dix-neuf films majoritaires ayant concouru pour le Magritte du meilleur film 2013, douze sont des premiers films. C'est un signe engageant quant au dynamisme et au renouveau de la création cinématographique belge francophone. Mais ces premiers films, pour la majorité signés par des réalisateurs méconnus du grand public, sont parfois passés inaperçus indépendamment de leur qualité intrinsèque.

Afin de permettre au public de voir ces oeuvres, dix-huit centres culturels de Wallonie et de Bruxelles s'associent à l'initiative. Une trentaine de projection auront lieu du jusqu'au 29 avril prochain dans ceux-ci. L'équipe du film sera parfois présente. Enfin, pour motiver quelque peu les spectateurs, l'Académie couple l'opération avec deux concours. Chaque personne qui prendra part au vote pour élire le Magritte du Premier film sera susceptible de remporter une invitation pour deux personnes à la quatrième cérémonie des Magritte, l'année prochaine, cela en remplissant un formulaire disponible sur le site des Magritte du cinéma. Si vous allez voir le film dans un centre culturel, le formulaire qui vous y sera remis vous permettra en outre de gagner un séjour pour deux (déplacement inclus) au prochain Festival de Cannes, avec invitation au Gala du Cinéma belge francophone, au cours duquel le Magritte du Premier film sera remis au réalisateur lauréat.

Renseignements, formulaire et programme sur le site des Magritte du cinéma.

Les douze films en lice :

- Au cul du loup, de Pierre Duculot, avec Christelle Cornil, produit par Need Productions - Couleur de peau : miel, de Jung et Laurent Boileau, produit par Artémis Productions

- Dead man talking, de Patrick Ridremont, avec Virginie Efira, François Berléand, Denis M’Punga et Jean-Luc Couchard, produit par Nexus Factory

- De leur vivant, de Géraldine Doignon, avec Anne-Pascale Clairembourg, Mathylde Demarez, Christian Crahay, Yoann Blanc, produit par Hélicotronc

- L’envahisseur, de Nicolas Provost, avec Isaka Sawadogo, Stefania Rocca, Dieudonné Kabongo, produit par Versus production

- Le grand tour, de Jérôme le Maire, avec Vincent Solheid, produit par La Parti Production

- L’hiver dernier, de John Shank, avec Vincent Rottiers, produit par Tarantula

- JC comme Jésus Christ, de Jonathan Zaccaï, avec Vincent Lacoste, Jonathan Zaccaï, produit par Nexus Factory

- Miss Mouche, de Bernard Halut, avec Mona Jabé, Thierry De Coster, produit par Cinéastes associés

- Mobile Home, de François Pirot, avec Arthur Dupont, Guillaume Gouix, produit par Tarantula

- La tête la première, d’Amélie Van Elmbt, avec David Murgia, Alice de Lencquesaing, produit par Media international et Amélie Van Elmbt

- Torpédo, de Mathieu Donck, avec François Damiens, Cédric Constantin, produit par K2