Cinéma

Durant les semaines qui ont précédé son décès, Kim Peek souffrait d'une infection des voies respiratoires, a précisé son père Fran Peek au quotidien.

Kim Peek, doté de capacités de mémorisation hors du commun, avait inspiré le scénariste Barry Morrow pour le personnage de "Rain Man", incarné par Dustin Hoffman en 1988. Le film avait remporté quatre Oscars, dont celui du meilleur rôle masculin. "Il était unique", a commenté le neuropsychiatre Daniel Christensen de l'université d'Utah dans le journal. "Sa mémoire et son savoir étaient simplement incroyables".

Atteint d'une malformation du cerveau, M. Peek avait la capacité d'apprendre des livres entiers par coeur. A 16 mois, "il avait lu tout Shakespeare, l'Ancien et le Nouveau Testament", a expliqué Fran Peek.

Pourtant, peu après sa naissance, les médecins avaient estimé que Kim Peek souffrait d'un retard mental et conseillé à ses parents de le confier à une institution spécialisée.

Selon ses proches, Kim Peek menait une vie de reclus, dévorant des ouvrages entiers dans les bibliothèques qu'il fréquentait assidûment. Mais sa vie changea totalement un jour de 1984, où il rencontra le scénariste de cinéma Barry Morrow. Ce dernier, fasciné par Kim Peek, décida d'adapter sa vie pour le grand écran. Le film, "Rain Man", réalisé par Barry Levinson, fut un succès planétaire.