Cinéma

Et un King Kong de plus ! L’industrie hollywoodienne du cinéma est décidément à cours d’idées mais pas de technologie. Et ce Kong en est la spectaculaire démonstration.

1973, c’est le sauve-qui-peut au Vietnam mais un scientifique arrache une queue de budget et une escadrille d’hélicos de l’armée en déroute pour entamer l’exploration d’une île inconnue du Pacifique. Protégée des regards indiscrets par son climat, celle-ci était restée ignorée jusqu’à ce que des images satellites dévoilent son existence.

Un colonel américain recherchant ennemis désespérément, des militaires pressés de rentrer à la maison, des scientifiques perdus loin du bureau, un mercenaire à tout faire, une jolie photographe; l’équipe est au complet pour se lancer dans une aventure qui va vite se révéler fantastique à l’image de la taille du Kong. Le King de l’island est haut comme l’Atomium. Pourtant, il n’est pas la créature la plus impressionnante, ni la plus dangereuse de l’île où nos aventuriers vont aller de surprise en surprise.

S’il n’y avait la perfection des effets spéciaux, on dirait un petit film vintage où les acteurs ne boudent pas leur plaisir à jouer au tout premier degré. Samuel Jackson, JC Reilley, Brie Larson s’en donnent à cœur joie devant l’écran vert, les décorateurs ont explosé le budget, et en Imax 3D, cela fait, un effet monstre.


Réalisation : Jordan Vogt-Roberts. Avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, Brie Larson, John C. Reilly… 1 h 58.