Cinéma

Les producteurs belges Be Films, Nexus Factory, Saga, nWave Pictures, et uMedia ont annoncé la formation d'une nouvelle association nationale de producteurs, la Belgian Film Producers Association (BeFPA). Cette association fait suite au départ des trois premiers de l'Union des producteurs de films francophones, en octobre dernier, suite à un désaccord quant aux orientations à donner à la réforme du mécanisme fiscal du tax shelter (dont le premier volet passe en Conseil des ministres : lire La Libre du 7/02).

La BeFPA affirme d'ailleurs d'emblée vouloir « participer activement aux débats qui importent aux producteurs belges tels que les moyens de financement des régions, des diffuseurs et télédiffuseurs ou encore le régime du tax shelter ». Comme son nom l'indique, la BeFPA se veut fédérale et ouverte aux producteurs de tout le pays - contrairement aux deux organisations existantes, flamande et francophone.Pour Jean-Jacques Neira, président de la BeFPA, « il s’agit de représenter les producteurs belges soucieux de développer des projets ambitieux sur notre territoire, qu’il s’agisse de films, de fictions TV ou d’animation » [nWave est un studio d'animation, NDLR].

Les cinq nouveaux membres se vantent de représenter "plus de 30 pourcent de l’industrie" (en terme de financement, pas de recettes). Ils ont produit ensemble en 2012 plus de 50 films et téléfilms pour un budget total de production de plus de 280 millions d’euros.