Cinéma

Lors de la présentation du Bilan 2017 du cinéma, la ministre Alda Greoli a annoncé plusieurs mesures. Tout d’abord, en ce qui concerne la RTBF. En 2017, le secteur de l’animation a identifié comme priorité la nécessité de développer des séries d’initiative belge francophone dans ce domaine. Un appel conjoint avec la RTBF centré sur la phase de développement sera donc lancé au printemps 2018 pour des projets destinés aux enfants âgés de 4 à 12 ans. Ensuite, en association avec le Centre du cinéma, sera lancé prochainement un appel à projets consacré aux podcasts natifs, c’est-à-dire des podcasts, expériences sonores ou séries sonores créés initialement pour le Web et les réseaux sociaux.

Par ailleurs, la ministre s’est engagée à continuer d’"assurer des conditions de travail optimales" au secteur documentaire, notamment en augmentant de 400 000 euros l’enveloppe dévolue à ce créneau en 2018.

Enfin, "convaincue" par le succès de l’appel à projets "productions légères" lancé en 2017 à l’attention des jeunes auteurs et producteurs, et par l’intérêt des 29 projets déposés, la ministre a décidé de suivre les propositions du jury et d’octroyer une aide à quatre films au lieu de trois prévus initialement. Cet appel à projets sera reconduit en 2018.