Cinéma Ce mercredi, sort "The Shape of Water", variation sur "La Belle et la Bête" signée Guillermo Del Toro. Le cinéaste mexicain y imagine une romance entre une jeune muette et une créature aquatique. Dans un sublime conte noir sur l’amour de la différence.

En septembre dernier, Guillermo Del Toro paraissait serein à la Mostra de Venise, où il présentait en compétition "The Shape of Water" ("La forme de l’eau"). Il ne savait pas encore que, quelques jours plus tard, il remporterait le Lion d’or mais était conscient d’avoir signé l’un de ses meilleurs films.

Un film très personnel, qui voit une jeune muette (campée par Sally Hawkins) tomber amoureuse d’une créature aquatique enfermée dans un labo de l’armée américain.

(...)