Cinéma Trois ans après y avoir présenté en Compétition son premier long "Vierges sous serment", Laura Bispuri faisait son retour à la Berlinale en février dernier avec "Figlia Mia", un film dans la continuité du précédent. En ce sens où la jeune cinéaste italienne y poursuit son exploration de la question de la féminité. Interview.