Cinéma Du 19 au 24 décembre à Bozar à Bruxelles, c’est la grande fête du cinéma belge.

Depuis 2005, le Be Film Festival fait la fête au cinéma au moment des… fêtes. De ce mardi 19 au dimanche 24 décembre, voici cinq journées de rattrapage du meilleur du cinéma belge (flamand et francophone, court et long) de l’année écoulée. Sans oublier plusieurs avant-premières de longs métrages de sortie en 2018.

De quoi voir briller quelques étoiles du cinéma belge comme Matthias Schoenaerts, Natacha Régnier, Jan Decleir, Olivier Gourmet, Bouli Lanners, Lubna Azabal, Wim Willaert, Emilie Dequenne, Sam Louwyck, Peter Van den Begin, Fabrizio Rongione. Et puis aussi leurs collègues étrangers Adèle Exarchopoulos, André Dussollier, Catherine Jacob, Guillaume Gouix, Hiam Habbas, Pascal Greggory, Pierre Richard ou encore Sergi Lopez qui ont participé à des productions belges.

Dans une ambiance festive et en présence de nombreux invités, c’est l’occasion de prendre de l’avance avec quelques avant-premières. Ainsi "Une Part d’Ombre", un thriller de Samuel Tilman fera l’ouverture accompagné de son équipe dont Fabrizio Rongione et Natacha Régnier. Une soirée qui sera suivie d’une réception et d’un concert de Saul. Autre avant-première, "La part sauvage" de Guérin Van der Vorst avec Vincent Rottiers.

On peut aussi rattraper le temps perdu en saisissant la dernière chance de voir sur grand écran "Chez Nous" de Lucas Belvaux, "Dode Hoek" de Nabil Ben Yadir, "En amont du Fleuve" de Marion Hänsel et bien d’autres. Mais surtout, il ne faut surtout pas rater "Home", œuvre puissante de Fien Troch, la marraine de cette 13e édition, qui donnera aussi une master class.

Il y aura de l’ambiance autour du bar où l’on pourra rencontrer réalisateurs et acteurs qui seront nombreux à accompagner leur film, et puis aussi un DJ certains soirs. Le 24 décembre, le Père Noël sera de la partie pour une séance famille au cours de laquelle sera projeté "Big Foot Junior" de Ben Stassen.

Rens. 02 248 08 72 ou www.befilmfestival.be