Cinéma

Le film "Born in Syria" réalisé par l'Espagnol Hernan Zin a remporté samedi soir le grand prix du festival des Libertés, organisé cette dernière quinzaine d'octobre à Bruxelles.

Réalisé en 2016, ce documentaire suit le parcours d'enfants qui traversent la mer Méditerranée et l'Europe en vue d'y trouver une vie meilleure.

La mention spéciale du festival des libertés a, elle, été attribuée à "Nowhere to hide", de l'Américain Zaradasht Ahmed.

Ce documentaire décrit lui le quotidien d'un ambulancier de Jalawla, ville du centre de l'Irak qui tombera aux mains de l'Etat islamique, provoquant l'exil de nombre de ses habitants.