Cinéma

La 9ème édition du Festival Lumière se déroule actuellement à Lyon. 125.000 spectateurs se bousculent aux centaines de séances. Comment Thierry Frémaux a transformé le patrimoine cinématographique en un évnément populaire.

L’idée géniale du festival est de transformer chaque projection en événement grâce à son ambassadeur. C’est un acteur, un réalisateur, un scénariste, un écrivain, ou alors c’est Thierry Frémaux qui vient présenter le film. Des dizaines de personnalités - dont Luc Dardenne venu présenter cette année "Le train sifflera trois fois" - préparent une introduction de 10-15 minutes, ce qui rend la séance unique tout en apportant aux spectateurs des informations et un enthousiasme pour apprécier l’œuvre en profondeur.

Et dans cette ambiance chaleureuse, la passion circule d’un siège à l’autre, car au-delà du tour de force de ne programmer que du patrimoine, le festival électrise la salle rappelant que le cinéma, ce n’est pas que voir un film, c’est aussi le partager ensemble.

Rencontre avec le directeur du festival.