Cinéma

C’est un film à quatre mains. Ou plutôt à deux regards. A la source, François Troukens, ex-truand rangé des braquages, reconverti écrivain et scénariste. Par l’intermédiaire d’un ami, il confie à Jacques-Henri Bronckart (producteur, entre autres, de Bouli Lanners et Joachim Lafosse) l’idée d’un film qu’il caresse l’espoir de réaliser. Le projet prend forme et, très vite, le producteur associe à l’impétrant le chef opérateur Jean-François Hensgens.