Cinéma

François Foucault n’est pas peu fier d’être professeur de lettres au Lycée Henri IV, l’établissement le plus prisé de Paris.

Les élèves craignent ce donneur de leçons mais un jour, dans une conversation vaguement mondaine avec une classieuse inconnue, il en donne une de trop : l’enseignement en banlieue ne fonctionne pas car on y envoie des professeurs sans expérience. Lancée en l’air, la phrase est retombée dans l’oreille de l’Education nationale qui l’expédie en banlieue tester sa théorie à l’épreuve du feu. Le voici pour un an dans un collège à quelques kilomètres de Paris et pourtant sur une autre planète.

Toutefois, le spectateur, lui, ne voyage guère. Ce film, il l’a déjà vu même si c’était pas tout à fait le même. Dans "Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar par exemple, c’était une femme qui cherchait à donner l’envie d’apprendre à ses élèves d’une zone à discrimination positive. Foucault a vite compris que sa fameuse expérience ne serait d’aucune utilité, qu’il allait devoir essayer d’autres méthodes : plus forte, plus rusée, plus psychologique.

Voilà un film plein d’espérance sur la mission fondamentale de l’école de la République. Au départ du test l’anagramme, on y développe les ravages de la théorie de l’échec. On y croise un gamin rebelle qui a forcément beaucoup de potentiel. La trame dramatique est parfaitement banalisée. On n’a pas oublié d’y ajouter un peu d’humour et une touche de parfum fleur bleue. Denis Podalydès y est excellent comme toujours, tout en donnant sa chance à une jeune collègue, Pauline Huruguen.

Bref, il ne manque que du cinéma car ce qu’Olivier Ayache-Vidal propose, c’est juste une histoire avec des images et des intentions soigneusement stabilotées. "Entre les murs" de Laurent Cantet, "L’esquive" d’Abdelatif Kechiche, "Swagger" d’Olivier Babinet ou encore "La vie en grand" de Mathieu Vadepied ont rendu ce genre de film de patronage obsolète.


© IPM
Réalisation, scénario : Olivier Ayache-Vidal. Avec Denis Podalydès, Léa Drucker, Zineb Triki, Pauline Huruguen….1h 46.