Cinéma

Le réalisateur mexicain Guillermo del Toro a reçu samedi le Lion d'or du meilleur film à la 74ème Mostra de Venise pour son film "The Shape of Water", délicate fable d'amour et ode à la différence.

"Si vous restez pur et fidèle à votre croyance, à ce que vous croyez vraiment, --dans mon cas aux monstres--, vous pouvez faire tout ce que vous voulez", a déclaré le réalisateur mexicain en recevant son prix. Ce conte fantasmagorique raconte l'histoire d'amour entre une muette rêveuse et une étrange créature amphibienne, voulue comme une antidote contre "la peur et le cynisme" par le réalisateur.


Xavier Legrand deux fois récompensé à la Mostra de Venise

Le jeune réalisateur français Xavier Legrand a reçu samedi à Venise le Lion d'argent de la meilleure mise en scène après avoir déjà été récompensé par un prix décerné à la première œuvre, pour son film "Jusqu'à la garde". Xavier Legrand est revenu sur scène, incapable de retenir son émotion, en larmes, pour remercier à nouveau le jury de la Mostra qui l'a deux fois récompensé pour ce film, sur le drame des femmes battues.

Le réalisateur, également acteur et scénariste, avait déjà une première fois exprimé sa gratitude au jury de la Mostra de Venise pour avoir permis à son film d'"être découvert ici".

S'expliquant sur le choix d'un sujet aussi difficile pour un premier long-métrage, Xavier Legrand a dit qu'il ne pouvait pas attendre face à l'urgence des violences faites aux femmes.

Le projet est né d'un court-métrage sur le même sujet, nommé aux Oscars en 2014.

Dans ce drame, Myriam (Léa Drucker) et Antoine (Denis Ménochet) divorcent. La mère demande la garde exclusive de son jeune fils, accusant à mots couverts le père de violences, mais une juge accorde une garde alternée. Quant à l'enfant, il va tout faire pour empêcher ses parents de se croiser.

Avant d'assister à une montée de tension, le cinéaste brouille habilement les pistes et on s'interroge longtemps sur le fait de savoir qui ment, qui manipule qui.


Palmarès 

Lion d'Or du meilleur film : "The Shape of Water" du Mexicain Guillermo del Toro

Lion d'argent Grand Prix du Jury : "Foxtrot" de l'Israélien Samuel Maoz

Lion d'Argent de la meilleure mise en scène : "Jusqu'à la garde" du Français Xavier Legrand

Prix du meilleur scénario : "Three Billboards outside Ebbing, Missouri" du Britannique Martin McDonagh

Prix spécial du Jury : "Sweet country" de l'Australien Warwick Thornton

Coupe Volpi de la meilleure interprète féminine : la Britannique Charlotte Rampling pour "Hannah" de l'Italien Andrea Pallaoro

Coupe Volpi du meilleur interprète masculin : Kamel El Basha dans "The insult" du Libanais Ziad Doueiri

Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir : l'Américain Charlie Plummer dans "Lean on Pete" du Britannique Andrew Haigh

Prix Lion du futur pour une première oeuvre : "Jusqu'à la garde" du Français Xavier Legrand

Prix du meilleur film de la section Orizzonti : "Nicco, 1988" de l'Italienne Susanna Nicchiarelli

Prix du meilleur réalisateur de la section Orizzonti : l'Iranien Vahid Jalilvand pour "Bedoune Tarikh, Bedoune Emza"