Cinéma

Bollywood sans "Mother India" ressemblerait à Hollywood sans "Autant en emporte le vent" : une industrie sans son mélo mythique. Sorti en 1957 au terme de cinq années de productions, cette fresque fut le plus gros budget de son époque en Inde. La véritable mère courage du film est Radha, femme d’honneur poursuivie par l’usurier de son village. On suit les épreuves qu’elle affronte, de son mariage à la mort de son fils Birju. Radha fut incarnée par l’actrice vedette Nargis, qui devait épouser deux ans plus tard son partenaire Sunil Dutt (qui incarnait à l’écran son fils à l’âge adulte). "Mother India" fut le premier film indien à décrocher une nomination à l’oscar du meilleur film étranger. Carlotta Films a édité en 2004 une belle édition collector de deux DVD avec de nombreux bonus.