Cinéma

Copie des Césars du cinéma français, la première cérémonie des "Magritte" organisée samedi par le cinéma francophone belge à Bruxelles a récompensé le film "Mr Nobody" de Jaco van Dormael et les comédiens Anne Coesen dans "Illégal" et Jonathan Zaccaï et pour "Elève libre".

Président de cette première manifestation, le réalisateur Jaco van Dormael a raflé la mise avec six des dix huit récompenses, dont celle de meilleur réalisateur pour son long métrage "Mr Nobody".

La polémique provoquée par l'information selon laquelle les organisateurs auraient sciemment décidé d'ignorer le cinéma flamand, a été vivement démentie par la porte-parole de Be TV, Marie-Pierre Dinsart: "Tout est parti d'une interview de Cécile de France qui relevait le fait que certains acteurs ou réalisateurs flamands n'étaient pas convié. Elle était visiblement mal informée et a, d'ailleurs, depuis, présenté ses excuses par le biais de son agent". Jan Decleir, acteur flamand, a même été récompensé par le Magritte du meilleur acteur dans un second rôle pour "Les barons". Nous collaborons tous les jours avec nos collègues flamands."

La liste des primés

Voici la liste des primés de la première cérémonie des "Magritte du cinéma" qui a eu lieu samedi soir:

MEILLEUR FILM: "Mr. Nobody" (Toto and co - Olivier Rausin)

MEILLEUR REALISATEUR: Jaco Van Dormael pour "Mr. Nobody"

MEILLEURE COPRODUCTION: "Looking for Eric" (Les Films du Fleuve - Jean-Pierre et Luc Dardenne)

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL: Jaco Van Dormael pour "Mr. Nobody"

MEILLEURE ACTRICE: Anne Coesens dans "Illégal"

MEILLEUR ACTEUR: Jonathan Zaccaï dans "Elève libre"

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE: Christelle Cornil dans "Illégal"

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE: Jan Decleir dans "Les barons"

MEILLEUR ESPOIR FEMININ: Pauline Etienne dans "Elève libre"

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN: Joffrey Verbruggen dans "La régate"

MEILLEURE IMAGE: Christophe Beaucarne pour "Mr. Nobody"

MEILLEUR SON: Benoît Biral, Valene Leroy, Julien Paschal, Fred Piet et Franco Piscoppo pour "Panique au village"

MEILLEUR MONTAGE: Matyas Veress pour "Mr. Nobody"

MEILLEURS DECORS: Eric Blesin et Marc Nis pour "Panique au village"

MEILLEURS COSTUMES: Christophe Pidre et Florence Scholtes pour "Soeur Sourire"

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE: Pierre van Dormael pour "Mr. Nobody"

MEILLEUR COURT METRAGE: "Nuit blanche" de Samuel Tilman

MEILLEUR DOCUMENTAIRE: "Les chemins de la mémoire" de Jose Luis Penafuerte