Cinéma

Céline et ses passions pour les comédiens

Olivier Gourmet, lors de la remise de son Prix d'interprétation au Festival de Cannes, n'a pas hésité à exhorter les comédiens de notre pays à continuer d'exercer un métier qui en fait les parents pauvres de notre cinéma. Alors même que celui-ci jouit, depuis une dizaine d'années, d'une bonne réputation à l'étranger. Que faire pour réduire cette précarité? Céline Colassin propose une solution qui, pour être banale aux USA ou en France, est originale dans notre communauté où le cinéma est plus artisanal qu'industriel : créer une agence pour comédiens. Et oui, il n'existe pas d'agent représentant les comédiens dans nos contrées. L'avantage de l'initiative de l'agence Céline est de s'occuper de toute la chaîne cinématographique du choix préalable au suivi d'après film (contrats en collaboration avec un juriste, organisation de castings, travail avec un photographe spécialisé dans les photos d'acteurs). Bref, voilà une bonne nouvelle pour nos comédiens, souvent préférés à ceux d'Outre-Quiévrain dans les films et téléfilms qui se tournent dans notre Communauté. Rien ne prédisposait Céline à devenir agent sinon un amour immodéré, lorsqu'elle était petite fille, pour Janet MacDonald. Comme quoi la passion du cinéma acquise dés l'enfance est un ferment d'avenir. (J.-M.V.)

Contact : celinecolassin@hotmail.comPour plus d'informations

sur la vie de notre cinéma, consultez : www.cinergie.be

© La Libre Belgique 2002