Cinéma

L’un est le jour le plus court de l’année, l’autre le genre le plus court du cinéma, ces deux-là étaient faits pour se rencontrer un 21 décembre, à l’initiative du Centre du cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le court métrage, c’est un peu l’enfance d’un cinéaste, voire son adolescence. Certains aiment y revenir après quelques longs, comme Marc-Henri Wajnberg, M. Clapman, le parrain de cette quatrième édition.

Celle-ci propose aux spectateurs de découvrir une grande variété de courts métrages belges. Et toutes les occasions seront bonnes : un apéro, un goûter, un débat. Et n’importe où. Dans les salles de cinéma où ils ne sont plus les bienvenus mais aussi dans des ciné-clubs, des médiathèques, des centres culturels, des centres de jeunes ou des écoles de Wallonie et Bruxelles.

Du 19 au 22 décembre

Il y a tellement de courts à voir, que l’opération démarre dès le 19 et se tiendra jusqu’au 22 décembre. Deux programmes "clé en main" ont été élaborés spécialement pour l’occasion. Le premier, tout public, comprend "Le Réveil" (de M.-H. Wajnberg, primé à Cannes), ainsi que "Welkom" de Pablo Munoz Gomez, "Na Wewe" d’Ivan Goldschmidt, "Le Généraliste" de Damien Chemin et "Alice et moi" de Micha Wald. Le second, davantage destiné aux enfants, est composé de "La Bûche de Noël" de Vincent Patar et Stéphane Aubier, "La Boîte de sardines" de Louise-Marie Colon et de "BZZ" de Benoît Feroumont.

Cette année, vingt-six programmateurs les diffuseront, ainsi que des programmes plus personnels, dans treize villes (Ath, Bruxelles, Comines, Huy, Jemeppe-sur-Sambre, Liège, Malmedy, Mons, Namur, Quaregnon, Quiévrain, Tournai et Waterloo).

Pour une fois que l’occasion est donnée de les découvrir sur un grand écran, ce serait dommage de ne pas en profiter mais les spectateurs frileux pourront aussi les voir sur leur petit grâce à la RTBF qui a programmé une Nuit du court métrage sur La Trois, tandis que BeTV a mitonné un ensemble de courts métrages belges en seconde partie de soirée. UniversCiné, la plateforme VOD en ligne, ne sera pas en reste.

--> Rens. www.lejourlepluscourt.be