Cinéma

Le salle Pleyel accueillera, vendredi soir à Paris, la Cérémonie des César, marquée cette année par l'opération "Ruban blanc", en signe de protestation contre le harcèlement sexuel.

L'Académie des Arts et Techniques du Cinéma, organisatrice de l'événement, a en effet décidé de s'associer à l'initiative lancée par la Fondation des Femmes et proposera aux 1.700 invités de cette 43e édition de porter un ruban blanc, symbole de la lutte contre les violences faites aux femmes. L'opération fait suite à un appel aux dons lancé mardi par une centaine de personnalités françaises, dont Sandrine Bonnaire, Vanessa Paradis, Adèle Haenel ou encore Julie Gayet. Inspiré du Time's Up des actrices américaines après le scandale Weinstein et baptisé #MaintenantOnAgit, ce mouvement vise à récolter des fonds qui seront reversés à des associations proposant un accompagnement juridique aux femmes victimes de violences sexistes ou sexuelles.

En ce qui concerne la cérémonie en tant que telle, "120 Battements par minute" de Robin Campillo et "Au revoir là-haut" d'Albert Dupontel (avec Emilie Dequenne) partent grands favoris, avec chacun 13 nominations. "Le sens de la fête" d'Éric Toledano et Olivier Nakache (coproduit par Panache Productions et La Compagnie Cinématographique), "Barbara" de Mathieu Amalric ou "Petit Paysan" de Hubert Charuel leur font concurrence avec respectivement dix, neuf et huit nominations.

Tous retenus dans la catégorie "Meilleur film", les cinq longs métrages concourent dans cette section face à "Le Brio" d'Yvan Attal (coproduit par Nexus Factory) et "Patients" de Grand Corps Malade et Mehdi Idir. Les cinq films se disputent également le trophée de la "Meilleure réalisation", cette fois face à la coproduction belge "Grave" de Julia Ducournau et "Le redoutable" de Michel Hazanavicius.

Pour le "Meilleur scénario original", on retrouve de nouveau "120 Battements par minute", "Barbara", "Grave", "Petit Paysan" et "Le sens de la fête".

Côté "Meilleure actrice" sont retenues Jeanne Balibar ("Barbara"), Juliette Binoche ("Un beau soleil intérieur", coproduit par Versus production), Emmanuelle Devos ("Numéro Une"), Marina Foïs ("L'Atelier"), Charlotte Gainsbourg ("La Promesse de l'aube"), Dora Tillier ("Monsieur et Madame Adelman") et Karin Viard ("Jalouse"). La catégorie équivalente masculine voit quant à elle s'opposer Swann Arlaud ("Petit paysan"), Daniel Auteuil ("Le Brio"), Jean-Pierre Bacri ("Le sens de la fête"), Guillaume Canet ("Rock'n roll"), Albert Dupontel ("Au revoir là-haut"), Louis Garrel ("Le redoutable") et Reda Kateb ("Django").

Nouveauté cette année, l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma remettra pour la première fois un César du Public au film ayant fait le plus d'entrées. Le César d'honneur sera quant à lui remis à l'actrice espagnole Penélope Cruz.

Avec Manu Payet en maître de cérémonie, la soirée, qui se tiendra deux jours avant la cérémonie des Oscars, sa grande sœur américaine, sera ouverte par l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis. L'événement sera dédié à la comédienne Jeanne Moreau, décédée en juillet 2017 et dont le visage orne l'affiche des César 2018.