Cinéma

Le réalisateur de « Amadeus » s'en allé à 86 ans. Orphelin à 10 ans, figure de proue de la nouvelle vague tchèque à 30, géant d'Hollywood à 50 ; son destin est exceptionnel et son œuvre cohérente.

On se demande parfois d’où vient cet humour absurde dans les œuvres de Kafka ou les films de Milos Forman. Dans ses mémoires “...et on dit la vérité”, le cinéaste racontait que l’inspiration y est pour fort peu, tout le mérite de l’absurde revient à la réalité.

(...)