Cinéma

La huitième édition des Magritte du cinéma récompensera la comédienne et réalisatrice Sandrine Bonnaire. 

Figure incontournable du cinéma d'auteur francophone, l'actrice recevra un Magritte d'honneur le 3 février prochain. A 15 ans à peine, Sandrine Bonnaire reçoit le César du Meilleur espoir grâce au film "A nos amours" de Maurice Pialat. Deux ans plus tard, elle est couronnée meilleure actrice aux César pour son rôle de Mona dans "Sans toit ni loi" d'Agnès Varda.

Outre ces deux prix, elle se distingue par cinq nominations pour le César de la meilleure actrice et un Prix d'interprétation à la prestigieuse Mostra de Venise pour "La Cérémonie" de Claude Chabrol en 1995.

Dans le courant des années 2000, elle se lance dans la réalisation avec un documentaire consacré à sa jeune soeur autiste, "Elle s'appelle Sabine", qui reçu le Prix Fipresci.

Sandrine Bonnaire sera la deuxième femme à recevoir un Magritte d'honneur après Nathalie Baye. Elle succèdera notamment à André Dussolier, Vincent Lindon, Pierre Richard, Emir Kusturica, Costa-Gavras et André Delvaux.