Cinéma Le tableau est un peu noirci mais il a du vrai. Elle est née un 31 décembre 1917, pendant la guerre donc, rue de la Goutte d’or à Paris. Son père est bourrelier, sa mère couturière. Toute petite, elle amuse ses parents en chantant sur les tables. A 13 ans, elle est déjà apprentie chez une modiste réputée. Maintenant, elle chante pour ses collègues et un jour, une cliente, Yvonne Printemps, l’entend et lui recommande son professeur de chant. Elle y croit, claque la porte de la modiste et paie ses cours pendant dix ans en courant les figurations, en chantant dans les cabarets, en participant à une interminable tournée des cafés-concerts de France. Elle fait un peu plus que de la figuration dans "Prends la route" de Jean Boyer, magnifique comédie musicale (à la Demy mais 30 ans plus tôt).