Cinéma La 36e édition du festival du cinéma américain de Deauville s’est ouverte vendredi soir pour dix jours par un hommage à Terry Gilliam qui fut l’un des membres des Monty Python, la célèbre troupe londonienne de comédiens humoristes. "C’est très sympa de recevoir un hommage avant de mourir", a ironisé Terry Gilliam, 69 ans, en arpentant le tapis rouge pour la cérémonie d’ouverture. Le coup d’envoi du festival a été donné dans la soirée par la projection de l’un des longs métrages de Terry Gilliam, "Brazil" (1985). Le festival rendra aussi hommage à la comédienne Annette Bening, deux fois Oscar de la meilleure actrice pour ses rôles dans "American Beauty" (1999) et dans "Adorable Julia" (2004). Elle viendra défendre à Deauville deux films dont l’un est en compétition, "Mother and Child", où se croise le destin de trois femmes confrontées à la maternité. La sélection officielle compte douze longs métrages dont huit premiers films. Le Grand prix sera décerné le samedi 11 septembre. Nous reviendrons sur le Festival de Deauville avec notre envoyé spécial dans nos pages de mardi.

Festival du Cinéma Americain de Deauville 2010 - La Libre.be
Retrouvez Isabelle Monnart, envoyée spéciale au Festival du Cinéma Americain de Deauville 2010. www.dh.be www.lalibre.be