Cinéma

Deux films belges ont été primés au festival "Cinéma Tous Ecrans", à Genève (Suisse). Nicolas Provost a reçu le Reflet d'Or du meilleur réalisateur pour son premier film "The Invader" et "Misschien later" (Peut-être plus tard), de Moon Blaisse, a été couronné meilleur court-métrage international, indique le Vlaams Audiovisueel Fonds (VAF) samedi. "The Invader" raconte l'histoire d'un Africain qui atterrit à Bruxelles, dans sa quête d'un avenir meilleur. Le jury du festival suisse s'est montré très élogieux pour le film, qui "laisse l'espace pour l'interprétation personnelle, et emmène en même temps le public dans l'expérience du désespoir profond". Le prix rapporte au lauréat la somme de 5.000 francs suisses (environ 4.000 euros).

"Misschien later" est le projet de fin d'étude de Moon Blaisse. Ce court-métrage de 25 minutes comporte un casting inhabituellement important de 16 acteurs. Le Reflet d'Or du meilleur court-métrage international est lié à une somme de 3.000 francs suisses (environ 2.400 euros).

La dix-septième édition du festival "Cinéma Tous Ecrans" s'est tenue à Genève du 4 au 10 novembre.