Cinéma S’ouvrant ce mercredi soir avec "First Man" de Damien Chazelle, la 75e Mostra de Venise propose une sélection de haut vol. Le plus vieux festival redessine les contours du cinéma en s’ouvrant à Netflix et à la réalité virtuelle. Quitte à faire de plus en plus d’ombre à Cannes…

Très riche, la compétition sera néanmoins très masculine, avec la présence d’une seule réalisatrice, l’Australienne Jennifer Kent pour "The Nightingale". Ce qui a fait réagir la section annexe des Giornate degli Autori.

(...)