Livres - BD

Alice Zeniter a remporté la deuxième édition du prix littéraire étudiant francophone "Liste Goncourt/Le Choix de la Belgique", avec son roman "L'Art de perdre", a-t-on appris mardi auprès des organisateurs. Le résultat a été annoncé mardi soir à la résidence de France à Bruxelles par l'écrivain franco-belge Pierre-Emmanuel Schmitt, membre de l'Académie Goncourt.

Pour sa deuxième édition en Belgique, dix universités -- six francophones et quatre néerlandophones -- et plus de 100 étudiants ont participé à l'initiative qui s'inspire d'opérations similaires en Pologne, au Liban, en Roumanie, en Serbie et en Suisse notamment.

A l'instar du Goncourt des Lycéens, le principe consiste pour les étudiants à lire la sélection de romans du Prix Goncourt -- en l'occurrence la liste 2017 -- puis à désigner collectivement leur lauréat.

Alice Zeniter s'était déjà vu attribuer le 30e prix Goncourt des Lycéens le 16 novembre à Paris pour "L'Art de perdre" (Flammarion), un récit sur les non-dits de la guerre d'Algérie à travers la saga d'une famille de harkis.

La romancière de 31 ans sera invitée à recevoir son prix et à rencontrer les étudiants au premier semestre 2018 à Bruxelles. Le prix Goncourt, le plus prestigieux de l'édition francophone, a lui été décerné le 6 novembre à Eric Vuillard, pour "L'ordre du jour" (Actes Sud), sur l'arrivée au pouvoir d'Hitler.

Il y a un an, c'est Catherine Cusset qui avait été lauréate de la première édition du "Liste Goncourt/Le Choix de la Belgique", pour son roman "L'Autre qu'on adorait" (Gallimard).

Soutenu par l'Académie Goncourt et à vocation annuelle, le prix "Liste Goncourt/Le Choix de la Belgique" a été lancé par l'ambassade de France en Belgique, le bureau Europe de l'Ouest de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l'Alliance française de Bruxelles.