Livres - BD L’écrivaine était reçue ce samedi à l’Académie royale, où elle reprend le fauteuil de Simon Leys. Portrait.

C’est un phénomène charmant, une écrivaine au succès planétaire et gentiment excentrique qui faisaitt son entrée ce samedi à l’Académie royale de langue et de littérature française à Bruxelles. La baronne Amélie Nothomb, 49 ans, a repris le siège de Simon Leys, vacant depuis sa mort en août 2014. Le hasard fait bien les choses : une passionnée du Japon succède à un grand sinologue.

Elle est une des rares hyperstars de la culture belge. La Stromae de la littérature. Chacun connaît son look : chapeaux énormes, mitaines qu’elle garde partout, maquillage vif, elle est charismatique, ayant le sens de la répartie et de la formule choc. Elle s’est un peu calmée. En 1996, elle accordait encore des interviews dans des cimetières et révélait chez Pivot se délecter de fruits pourris. Son côté gothique allant de pair avec une affabilité magnifique.

(...)