Livres - BD L’auteur britannique livre un récit poignant de portée philosophique. Et règle ses comptes avec sa mère comme avec l’Eglise. Dès 10 ans.

Après une trilogie de haute tenue qui a passionné vingt millions de lecteurs, l’auteur de "La Croisée des mondes" (qui obtint en Angleterre le prix Whitbread, équivalent du Goncourt) revient sur la scène littéraire avec "La Belle Sauvage", "The Book of Dust" , premier volet de "La Trilogie de la poussière" très attendue par les "youngs adults" - mais pas seulement - auxquels s’adresse ce contemporain de J.K Rowling.

Moins célèbre que l’auteure d’"Harry Potter" mais non moins talentueux, Philipp Pullman, souvent comparé à Tolkien, sortit le premier volet de son épopée fantastique, d’abord édité en 1995 par Scholastic à Londres sous le nom de "Nothern Lights", peu de temps avant les aventures du célèbre sorcier. Plus dense, plus enlevée, plus complexe aussi, son échappée poétique, à la frontière du réel et de l’imaginaire, nous emmène dans le sillage de Lyra, peste et courageuse aidée dans sa quête de vérité par son inséparable dæmon.