Livres - BD Dans un essai magistral, Charles Zorgbibe ausculte notre époque.

L’idée que les Etats du monde puissent former une "société des nations" est relativement récente. Elle a été exprimée pour la première fois par le juriste et philosophe Christian Wolff (1679-1754), que Hegel qualifiera d’"instituteur de l’Allemagne". L’homme incapable de réaliser sa perfection dans l’état de nature, expliquait-il, crée des sociétés civiles (Etats) qui assignent à chacun droits et devoirs. Ces Etats, à leur tour, s’ils veulent se soustraire à une confrontation permanente de leurs intérêts et au risque de guerres, sont appelés à dépasser leur souveraineté au sein d’une "sorte de société civile internationale" capable de réglementer leurs rapports.