Livres - BD

Des livres qui racontent autrement, ressemblent à de véritables œuvres d’art et apprennent à regarder autrement, il en existe de plus en plus. Pour entrer de plain-pied dans cette forêt livresque, Antoine Guillopé présente sa jungle, livre noir aux découpes dentelées d’où surgissent, comme autant de notes colorées, quelques papillons, des touches rouges, oranges ou vertes, puis des oiseaux ou cigognes en vol vers d’autres cieux. En y regardant de plus près, on découvrira un caméléon sur la branche, un perroquet sur le pont, une toile d’araignée, une tête de serpent et mille et un autres détails qui s’immiscent dans cette jungle ajourée et, surtout, dominée par celui que tout le monde craint et respecte. Mais quel est donc cet animal auquel la jungle appartient ? Le tigre, pardi ! Un livre magnifique du maître de la découpe laser, majestueux et raffiné, qui ose présenter la jungle en noir et blanc avec juste quelques touches de couleur pour en magnifier la beauté.

D’un côté des chiffres, de l’autre des nombres dans un album en accordéon, cette fois, qui se déplie de part et d’autre et intègre les chiffres dans son graphisme. Ainsi vont les "Nombres dans la tête" d’Alessandro Sanna, ce grand auteur illustrateur jeunesse italien, auréolé du prix Andersen. D’un coup de dés, d’un trait de deux ou d’une trace de quatre, l’artiste plasticien dessine des chiffres et des êtres, des nombres et d’étonnantes figures tels ces "88" perchés comme deux inséparables sur les branches d’un arbre, ce "4444" en guise d’yeux, de nez et de bouche rouges sur un visage épuré ou ce "22" si semblable aux pattes du kangourou monté sur ressort. Côté chiffres, un trait épais marque la chevelure divisée par la raie franche d’une fillette, le "4" forme la houppette d’un gamin à lunettes et le "8" l’irrésistible bibi d’un petit Africain. Un livre truffé de trouvailles et d’intelligence, qui donne envie d’apprendre, de compter, de dessiner et d’inventer tant d’histoires. Du même illustrateur, et dans la même maison d’édition mais écrit par le designer milanais Denis Guidone, signalons encore "Asobi", terme japonais cher à Munari qui exprime à la fois l’art et le jeu, particulièrement bien choisi pour ce livre chevet qui se présente sous un autre jour dans le noir. Puisque, comme écrit sur la couverture, "La nuit, je m’illumine pour te tenir compagnie". Élancés et circassiens, deux amoureux se baladent à vélo ou en chapeau melon pour se transformer en animaux la nuit grâce aux contours fluo imaginés par l’illustrateur. Un rêve, en quelque sorte.

Tout comme ces formes peintes à la gouache dispatchées au pochoir et annonciatrices de l’animal à venir, avec sa crête rouge et son bec en pointe, sa langue fourchue et ses écailles, voire ce nez qui trompe énormément. Un livre devinettes, beau, sobre et juste, qui initie à l’art, lui aussi.

Ma jungle Antoine Guillopé Gautier- Languereau 40 pp., env. 22,50 €. Dès 4 ans

Nombres dans la tête Alessandro Sanna PassePartout env. 25 €. Dès 3 ans

Devinettes en petits morceaux Chiara Armellini / La joie de lire / 62 pp., env. 19,50 €. Dès 4 ans