Livres - BD Le salon de Patrick Weber s’intéresse aussi aux écrivains-historiens talentueux de demain…


Ces samedi 1er et dimanche 2 décembre prochains aura lieu au Cercle Gaulois la quatrième édition d’ Écrire l’Histoire, un salon du livre historique qui a d’emblée trouvé sa place à Bruxelles, à l’initiative de notre confrère Patrick Weber (RTL-TVi), par ailleurs lui-même historien patenté. Cette année, à la charnière du centenaire de la fin de la Grande Guerre et du 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre, le thème sera la période (agitée) 1918/1940, soit "de la victoire à l’apocalypse". L’invitée d’honneur du salon sera l’Italie.

Trois sites eux-mêmes très historiques

Comme le souligne Weber, " Écrire l’Histoire est un salon unique en son genre, déjà entré dans l’histoire". Après avoir été accueilli au Coudenberg (2015) et à l’Hôtel de Ville (2016), Écrire l’Histoire réinstalle comme l’an dernier ses quartiers au Cercle Gaulois, à côté du parc de Bruxelles. Un cadre unique qui s’ouvrira exceptionnellement aux non-membres du Cercle !

Cette année, il y aura aussi de nouveau un concours d’écriture Raconte ton Histoire !, destiné aux moins de 25 ans, nés après le 1er janvier 1993. "Le challenge, expliquent ses coordinateurs, est d’écrire le pitch de l’histoire d’un ancêtre, réel ou imaginaire, et de donner envie de découvrir le monde et la vie de ce personnage du passé. C’est l’occasion de raconter une partie de sa propre histoire, telle qu’on l’a racontée ou rêvée. Et donc de faire partager les aven tures liées aux origines des jeunes." Concrètement, les candidats doivent envoyer un texte de maximum 4 000 signes en Times ou Times New Roman en corps 12 dans un fichier word (pas de pdf), ainsi que la fiche d’inscription complétée par mail à l’adresse concours@leclubdelhistoire.com. Et ce avant le 5 novembre à 18 h. La remise des prix aura lieu le 2 décembre dans les salons du Gaulois. Les textes primés seront publiés sur le groupe Facebook/ecrirelhistoire, sur le site www.ecrirelhistoire.com et relayés aussi par La Libre.

Les critères ? Le jury évaluera la qualité de l’écriture et du style (y compris l’orthographe et la grammaire), l’originalité et la qualité de l’intrigue, le choix du personnage principal et le lien avec le contexte historique. Il sondera aussi la capacité à retenir l’attention du lecteur et le dénouement de l’histoire.

Renseignements : www.ecrirelhistoire.com