Livres - BD

Le monde de l’art est-il devenu fou ? On pourrait le croire quand on a payé 450,3 millions de dollars pour le "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci. Après une longue liste d’enchères démentes : 179,4 millions pour les "Femmes d’Alger" de Picasso, 170,4 millions pour un "Nu couché" de Modigliani.

Ces prix astronomiques alimentent une certaine hargne contre le marché de l’art, surtout contemporain. "C’est un monde fou, fou, fou, écrit Jean-Gabriel Fredet, dans "Requins, caniches et autres mystificateurs". Son livre, plein de révélations est le fruit d’une large enquête sur ce monde souvent opaque.