Livres - BD

Beat et sketches. "Sur la route" devint rapidement le livre emblématique de la génération de jeunes révoltés qui précéda celle des hippies. Il révélait qu’être beat (terme emprunté à l’argot des musiciens noirs) signifiait prendre le parti des laissés-pour-compte de la société bien pensante, de ceux qui avaient reçu trop de coups (to beat), et ne pouvaient espérer survivre qu’en préservant la pulsation de leur être intime (le beat qui rythme le jazz). Kerouac y ajouta une référence chrétienne à la "béat-itude" promise aux enfants de Dieu.

Parallèlement, paraît "Livre des Esquisses 1952-54", un ensemble de notations que Kerouac prenait sur le champ (réflexion, vision, confession, description), dans une sorte de transe, jusqu’à en épuiser le moindre détail. Lucien Suel a traduit ces esquisses - "sketches" en anglais (La Table Ronde, 384 pp., env. 23 €).