Livres - BD

Fawzia Zouari, auteur du très beau récit « Le corps de ma mère », évoque le droit des femmes et la Tunisie.

Fawzia Zouari est une écrivaine née en Tunisie au sein d'une fratrie de six sœurs et quatre frères. Son père est un cheikh, propriétaire terrien et juge de paix. Elle est la première des filles à ne pas être mariée adolescente et à pouvoir mener des études. Elle vit en France depuis 1979 où elle a obtenu un doctorat en littérature française et comparée à la Sorbonne et a longtemps travaillé à l’Institut du monde arabe. Elle a suivi de près les espoirs et désillusions de la révolution de 2011. Elle s’est aussi fortement impliquée dans la défense des droits des femmes.

En 2016, elle recevait le Prix des cinq continents de la francophonie pour son récit « Le corps de ma mère » (éditions Joëlle Losfeld). Elle sera à Bruxelles les 22 et 23 janvier.

Elle raconte dans ce très beau texte, la mort de sa mère et comment alors, elle a découvert son histoire et ses souffrances dans une société patriarcale sans concessions pour les femmes. « Un récit familial extraordinaire, shakespearien dans sa trame, son ampleur et son style, dont on ne sort pas indemne », écrit Boualem Sansal dans la préface.

Est-on dans le réalisme magique de Garcia Marquez?

...