Livres - BD Retour sur les suites de l’explosion de la centrale nucléaire soviétique. Nouveau projet pour Aurélien Ducoudray, un scénariste qui s’impose.

Impossible d’oublier cette date du 26 avril 1986. Ce jour-là, en bordure de ce qui était encore le bloc soviétique, une explosion ravage la centrale nucléaire de Tchernobyl. Dans un rayon de 200 kilomètres, tout est contaminé. Une noria humaine va s’ébranler pour fuir le nuage toxique. Pripyat, ville modèle comme les aimaient les responsables soviétiques, n’échappera pas à cet exode forcé. Persuadés qu’ils reviendront rapidement chez eux, les habitants de cette ville moderne, construite d’une traite au début des années 70 et située à 110 kilomètres de Kiev, à la frontière avec le Belarus, n’emportent que le strict minimum. Certains refuseront même de partir.