Livres - BD

L'écrivain Martin Gray, âgé de 93 ans, a été retrouvé mort à son domicile de Ciney dans la nuit de dimanche à lundi, indique le parquet de Namur. Un médecin légiste doit examiner le corps de la victime, retrouvé selon RTL-TVI dans sa piscine. "Mais il n'y a a priori rien de suspect", précise le parquet de Namur.

Né en 1922 à Varsovie, Martin Gray est surtout devenu célèbre pour son livre "Au nom de tous les miens", dans lequel il explique comment il a perdu sa famille dans les camps d'extermination nazis et dans l'incendie de sa maison dans le sud de la France. En plus de ce livre et d'une dizaine d'autres ouvrages publiés, Martin Gray a créé la fondation Dina Gray, chargée de lutter contre les incendies de forêts et pour la protection de l'Homme. Il fut également le président de l'Arche de la Défense à Paris de 1989 à 2001 et a été membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Martin Gray s'était installé en Belgique, à Uccle, en 2001, avant de poser ses valises à Ciney en 2012. Il y a été fait citoyen d'honneur un an plus tard. "C'était une personnalité, un monument, avec ce qu'il a vécu et ce qu'il a fait pour faire bouger la démocratie. C'était un homme charmant, un grand humaniste", a indiqué le bourgmestre de Ciney.


La leçon de courage de Martin Gray