Livres - BD

Belle abstraction que le temps, si l’on y réfléchit bien. À plus forte raison quand on pense qu’il n’a pas toujours été le même. Rien de commun, par exemple, entre le temps féodal et le temps capitaliste. Car il est bien question, dans "L’ère du temps", de notre rapport au temps des relations sociales et des rapports de pouvoir, temps de la valeur, temps producteur et produit des institutions. De l’invention des premières horloges à nos jours, en passant par l’instauration du temps universel standard, Jonathan Martineau, docteur en sciences politiques canadien et spécialiste du marxisme anglo-saxon, retrace l’ascension hégémonique du temps abstrait.