Livres - BD "On doit être un des seuls pays à ne pas enseigner sa propre littérature !" regrette Valériane Wiot. Cette enseignante, par ailleurs détachée pédagogique à la Fédération Wallonie-Bruxelles (service de la Promotion des lettres, auprès de la collection Espace Nord dédiée aux lettres belges), part d’un constat largement partagé : il est difficile d’aborder la littérature belge en classe de français. Comment l’introduire ? La rendre attrayante, voire la dépoussiérer ? "Il y a un manque d’outils… Les professeurs sont en demande de cours en kit, de matériaux prêts à l’emploi", ajoute-t-elle.

(...)