Livres - BD

Ambassadeur africain de la littérature jeunesse, Christian Kingue Epanya sera exceptionnellement à Bruxelles durant toute cette semaine.

L'auteur illustrateur de l'inoubliable "Taxi-Brousse de Papa Diop", sélectionné par le ministère de l’Éducation nationale, est en effet actuellement en résidence au Wolf jusqu'au 2 octobre.

Durant toute cette semaine, il participera, avec l'auteur illustrateur congolais Dominique Mwankumi à une rencontre publique autour de son travail (le 27 septembre à 18 heures), animera un atelier d'illustrations pour adultes (le 30 septembre) et inaugurera la fresque réalisée à partir de sa peinture "zemidjan famille" par l'asbl Art Mural dans une Maison pour Jeunes à Molenbeek avant une rencontre avec les jeunes du quartier. Christian Epanya honorera également de sa présence l'exposition de ses originaux accrochés, jusqu'au 15 octobre, aux cimaises de la Maison de la littérature jeunesse qui, pour l'occasion, se met aux couleurs africaines.

Des couleurs flamboyantes

Et quelles couleurs! Epanaya n'a pas son pareil pour peindre l'Afrique avec éclat, flamboyance et générosité. Des jaunes lumineux, des ocres chaleureux, des terres couleurs rouges, des taxis chamarrés, des sourires accrochés aux oreilles, des visages ronds de bonté et des bleu nuit qui contrastent avec les ciels azurés.

Feuilleter un des albums de cet artiste talentueux, c'est déjà tout un voyage. D'autant qu'il aime par dessus tout décrire le quotidien comme il fait avec tant de talent dans "Le taxi-brousse de Papa Diop" (Syros, 2005), un album, vendu à plus de 20 000 exemplaires dans le monde entier !, qui raconte la vie au Sénégal, toutes les rencontres et aventures que peuvent entraîner la conduite d'un taxi. Car à Dakar, le chauffeur de taxi est le roi, tant le trafic s'y révèle dense et chaotique. Traverser une partie du pays pour rejoindre Saint-Louis n'est pas toujours une mince affaire non plus.