Livres - BD Le nouveau roman noir de Caryl Férey avec son antihéros désenchanté habité par l’instinct de mort. C’est aussi un réquisitoire contre l’Europe qui a trahi ses idéaux en Grèce et vis-à-vis des migrants.

En plaçant Caryl Férey parmi ses "invités d’honneur", la dernière Foire du livre de Bruxelles consacrait à nouveau le roman noir comme un genre littéraire à part entière. Caryl Férey n’est pas seulement un auteur de polars à succès avec Zulu, Mapuche ou Condor, c’est aussi un écrivain intéressant. On le vérifie avec son dernier roman, "Plus jamais seul", où on retrouve, dix ans plus tard, son personnage de Mc Cash, ex-flic borgne, portant un bandeau noir, alcoolique, désinvolte, autodestructeur habité par un instinct de mort.

(...)