Livres - BD

On connaît tous la chanson du roi, de sa femme et de son petit prince venus chez moi pour me serrer la pince. Tous, même Mario Ramos, vedette nationale de la littérature jeunesse, dont les albums font chaque fois mouche auprès des jeunes lecteurs, qu'il s'agisse de 'Quand j'étais petit", "C'est moi le plus fort" ou "Loup, loup, y es-tu ?" Coutumier des chutes inattendues, il construit souvent son récit sur l'effet de surprise final et l'on retrouve cette marque de fabrique dans "Le roi, sa femme et le petit prince". Il serait toutefois dommage de passer immédiatement à la fin tant chaque double page noire, blanche et rouge mérite qu'on s'y attarde. Le couple royal, tout en déséquilibre, prête à sourire et le ptit prince qui galope derrière eux, en rajustant sa cape et sa couronne, est craquant. Suivront, dans ce cortège à rallonge, un pingouin, un hippopotame à vélo, un lion farceur, un hommage à Babar, etc. Explicite grâce aux dessins humoristiques, le nouvel album de Mario Ramos se différencie des précédents et se rapproche de la bande dessinée. Il permet surtout de réécouter la chanson, laquelle reprochait déjà aux dirigeants, souverains ou non, de l'époque de passer leur vie en représentation pendant que les petites gens étaient aux champs, au charbon, au four ou au moulin. Retrouver une certaine virginité dans l'âme, dans le regard et dans l'écoute, tel est sans doute un des secrets d'artiste.

LOLA, REINE DES PRINCESSES

Toujours au royaume des princesses, un pays dont les enfants ne se lassent pas facilement, retrouvons l'adorable petite Lola de Carl Norac et Claude K.Dubois pour un récit tout en tendresse humoristique. Lola découvre avec plaisir une couronne au pied du sapin, de quoi la transformer illico en princesse. Chez sa grand-mère, elle a droit non seulement à la couronne mais aussi à tout l'attirail. Dans la foulée, la petite Lola tombe deux fois sur la fève de la galette des rois. Sacrée reine des princesses, elle reste toutefois sensible au malheur de ses proches dans cet album empreint de douceur.

LA PRINCESSE ET LE DRAGON

C'est à un récit princier plein de vivacité que nous convie pour sa part Geoffroy de Pennart, toujours soucieux de prendre la vie par le rire et les princessses par les sentiments. Maîtresse d'école, Marie se réjouit de voir le dragon Georges veiller sur elle. Au loin, un chevalier intrépide croit la princesse en danger et veut maladroitement la sauver. Enervée par ce chevalier agité, elle l'envoie quérir de l'arnica en montagne pour soigner le dragon assommé. Valeureux, le chevalier affronte des dangers qu'il aurait pu éviter s'il avait écouté celle qu'il cherche à épater. Pendant ce temps, le dragon Georges boit du petit lait...

TERRIBLE SIX HEURES DU SOIR

Les rois sont parfois des tyrans et il est bon de le rappeler. Tout le monde tremble lorsque sonnent les six coups à l'horloge et que le roi Stéphane, grand prédateur, arrive dans la salle à manger. Affolé, chacun part se cacher, soi-disant pour vivre heureux jusqu'à ce que sourde la révolte. Un livre engagé et graphiquement percutant, grâce aux illustrations personnelles de Gwen Le Gac, pour vanter la démocratie. Auteur de plusieurs romans pour enfants, Christophe Honoré a aussi signé "L'Infamille", aux éditions de L'Olivier et le long-métrage "Les chansons d'amour" retenu en sélection officielle au dernier festival de Cannes.