Livres - BD Arnaud de la Croix a fait œuvre plus qu’utile en retraçant son parcours.

Il ne sert à rien de se voiler la face : le populisme est de nouveau dans la place et de plus en plus présent sur les agoras de nos sociétés démocratiques malades. Et il frappe de la gauche à la droite, dans des formes extrêmes touchant toutes les classes sociales. Son essor est sans conteste à relier à ceux qui l’incarnent mais aussi à la faiblesse et aux égarements coupables des élites politiques. A cet égard, la biographie très complète tout en étant on ne peut plus concise qu’Arnaud de la Croix vient de consacrer à Léon Degrelle tombe à pic.