Livres - BD

Aurélien" d’Aragon est un des sommets de la littérature amoureuse, un chef-d’œuvre qui distend le temps et vous laisse mélancolique, hors du temps. Claudel qui venait de se réconcilier avec Aragon en parlait comme d’un "poème-roman", une méditation sur l’absolu.

Il faudrait plutôt parler d’un roman sur le non-amour, sur l’impossibilité du couple. La première phrase donne le ton et est devenue un des plus célèbres incipits de la littérature : "La première fois qu’Adrien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. Elle lui déplut, enfin."

Aragon (1897-1982) publia ce gros roman en 1944 en pleine guerre. Il sortait d’une période difficile avec Elsa Triolet et avait écrit le poème "Il n’y a pas d’amour heureux" chanté plus tard par Brassens.

La suite à découvrir dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4.83€ par mois)