Livres - BD

Dans cette désarçonnante campagne électorale française, le trouble et le silence de bien des intellectuels a surpris et parfois choqué. On est loin des appels unanimes contre le FN. Maurice Olender, philologue, archéologue, grand intellectuel d’origine anversoise, directeur de « La librairie du XXIe siècle » au Seuil, fut à la base, en 1993, d’un « Appel à la vigilance » qui fut publié en « une » du Monde, signé par 40 intellectuels dont Umberto Eco, Jean-Pierre Vernant, Yves Bonnefoy, Pierre Bourdieu, Georges Charpak, Georges Duby, Jacques Derrida, François Jacob, Lydia Flem. Un appel dont on ne voit plus l’équivalent aujourd’hui.

Le texte commençait ainsi : « Nous sommes préoccupés par la résurgence dans la vie intellectuelle française et européenne, de courants antidémocratiques d’extrême droite ». Le texte disait encore que les idéologues de l'extrême droite «ont entrepris de faire croire qu'ils avaient changé et mènent pour cela une large opération de séduction visant des personnalités démocrates et des intellectuels y compris de gauche». Et il se concluait par « Nous nous engageons à refuser toute collaboration à des revues, des ouvrages collectifs, des émissions, des colloques organisés par des personnes dont les liens ave l’extrême droite seraient avérés. »

Maurice Olender était de retour à Bruxelles pour la sortie le 11 mai de son livre très personnel « Un fantôme dans la bibliothèque ». Nous l’avons interrogé.

« Notre texte de 1993 contre le FN disait notre inquiétude car les démocraties sont des jouets si fragiles. C’était un appel à la vigilance sémantique, à la responsabilité sémantique, car les mots peuvent devenir des couteaux pour menacer les gens. L’histoire du XXe siècle, du nazisme à la Grèce des colonels, fut aussi construite sur un vocabulaire dévoyé. J’ai d’ailleurs constaté qu’Emmanuel Macron, dès le lendemain de son débat avec Marine Le Pen, ne disait pas autre chose sur France Inter: ‘Il faut se souvenir que les mots sont dangereux’, disait-il. »

L’erreur des intellectuels

...