Livres - BD

Très gâté par la critique, entre autres dans "La Libre", Olivier Bourdeaut sait qu’il n’est pas à l’abri de certains revers. L'auteur de "En attendant Bojangles" a d'ailleurs refusé à deux reprises de se rendre à l’émission "On n’est pas couché" de Laurent Ruquier lors de la promotion de son roman.

Interrogé par La Libre à l'occasion de la sortie de son polar "Pactum Salis", il a expliqué que ce refus était une manière de se protéger. 

"La première fois, j’ai refusé, car je ne suis pas à l’abri d’un effondrement et, comme mon livre se vendait tout seul, je ne voyais pas pourquoi j’allais risquer de me faire descendre. J’ai beau avoir l’air à l’aise, je peux être fragile. Ensuite, ils sont revenus vers moi, mais je n’avais pas envie de participer à ce jeu où je pouvais en outre être pris à partie pour l’un ou l’autre sujet que je ne connais pas. Je ne voyais pas pourquoi me rendre à une émission où il se passe des choses que je n’accepterais pas dans ma propre salle à manger."


Découvrez l'intégralité de cet entretien !